Archive pour la catégorie ‘Social’

Trivalis ne répond pas aux questions de fond du dossier déchets

Article OF du 20 03 2013Suite à l’article précédent du Blog, Trivalis répond à Vendée Ecologie dans Ouest France du 20 mars (voir ci-contre) et dans le journal du Pays Yonnais du 21 mars (encore disponible en kiosque), mais « oublie » de répondre aux questions de fond concernant le dossier déchets et la disparition possible des emplois :

Dans son courrier adressé à Trivalis, lundi 18 mars en préalable de son comité syndical, Vendée Ecologie a présenté des faits concernant des écarts de chiffres importants constatés entre la première et la deuxième étude, toutes deux menées en vue de réaliser un centre de tri départemental unique par le cabinet Bourgois / Merlin. 

Sur la base de ces faits Vendée Ecologie s’interroge et interroge Trivalis dans le cadre d’une démarche citoyenne légitime au regard de son rôle d’association.

Vendée Ecologie précise qu’elle se tient à la disposition de Trivalis pour présenter les chiffres des études du cabinet Bourgois / Merlin dans ce qu’ils ont de contestable eu égard aux écarts constatés entre les dites études. Lire la suite de cette entrée »

Centre de tri départemental unique qui menace l’emploi : Lettre à Yves Auvinet, président de Trivalis

L’association Vendée Ecologie avait déjà alerté les élus sur le sujet (voir article ici) du centre de tri départemental unique (accompagné d’une fermeture des centres existants) étudié par Trivalis, syndicat mixte qui gère le traitement des déchets en Vendée. La première étude que nous avions alors dénoncée s’avérait insuffisante pour justifier la forte augmentation des kilomètres parcourus par les camions (et les émissions de gaz à effets de serre qui vont avec) et surtout les pertes d’emplois (une centaine de personnes seraient concernées). Trivalis revient donc sur ce sujet avec une nouvelle étude aux chiffres plus que contestables. Voici la lettre que nous avons envoyée à Yves Auvinet, maire de la Ferrière (où s’implantera le futur centre de tri unique), vice-président de la Roche Agglomération, conseiller général et président de Trivalis,  ainsi que l’article paru ce jour dans Ouest France :

Article OF du 19 03 2013

Monsieur le Président,

Mardi 19 mars doit se tenir le comité syndical de Trivalis que vous présidez. A l’occasion de cette réunion vous serez amenés à vous positionner sur les orientations départementales en matière de tri des déchets. Le 26 février dernier, la commission de Trivalis a d’ores et déjà proposé que la fermeture des centres existants soit entérinée au profit d’un centre unique départemental.

Vous nous permettrez 2 remarques concernant ces décisions que vous vous apprêtez à prendre : Lire la suite de cette entrée »

Pour l’égalité des droits et le mariage pour tous : création d’un collectif en Vendée

Collectif pour égalité des droitsLa possibilité de mariage et d’adoption étendue aux couples homosexuels constitue une avancée majeure vers l’égalité des droits. Elle est une évolution à la fois philosophique et naturelle de notre société. Philosophique, car elle oblige à redéfinir la notion traditionnelle de « famille » et brise des siècles de tabous, d’interdits et de discriminations autour de l’homosexualité. Naturelle, car elle régularise finalement des situations de fait.

Comme toute évolution de nature philosophique, il est normal et finalement sain en démocratie que le débat existe pour permettre l’évolution des mentalités de tous. Pour peu bien sûr que le cadre du débat reste dans les limites républicaines sans tomber dans la haine, l’homophobie ou autres arguments parfois absurdes et inadmissibles avancés par certains opposants (décadence sociale, zoophilie, polygamie…).

Avant cette loi, la légalisation de l’avortement ou l’abolition de la peine de mort sont des réformes qui ont permis une évolution de tous vers plus d’égalité et finalement d’Humanité.

Notre société a évolué au cours des 20 dernières années. La norme sociale n’est plus de toute évidence incarnée par la vision religieuse historique de la famille. Lire la suite de cette entrée »

Échanges et partage autour d’une soupe populaire à l’invitation du DAL 85

imagesCAB52E24

Une invitation du Droit Au Logement de Vendée :

Après les annonces du gouvernement concernant le début du plan hiver, avancé au 1er novembre, nous nous attendions à ce que des mesures d’urgence soient mises en place rapidement.

Pourtant à La Roche sur Yon, des familles avec enfants sont actuellement exclues de ce plan.

Les adultes pouvant  être hébergés par le 115 dans des locaux des Forges se retrouvent dehors toute la journée de 8h00 à 20h et sans solution de repli les samedis et dimanches, car la maison d’accueil de jour (MAJ), rue Sadi Carnot n’est ouverte que les matinées du lundi au vendredi. Ils n’ont  pas non plus accès à un repas du soir avant le 20 novembre, date à laquelle le bus du Samu social sera mis en place. Ce dispositif est  inadapté, spécialement  aux couples demandeurs d’asile et aux malades.

le DAL 85 recense à ce jour plusieurs familles et couples oubliés du plan hiver ,  pour lesquels il est impossible de passer la journée dehors. Il a dû en conséquence , dans l’urgence,  trouver des solutions provisoires.

le DAL 85 vous invite donc le lundi 19 novembre

à partir de 19h, devant le bâtiment A des Forges

Rassemblons-nous , afin de dénoncer les insuffisances du plan hiver vendéen  et pour demander des mesures justes et réellement adaptées aux situations.

Logement d’urgence : manifestation mercredi à 16h30 à la Roche sur Yon

Collectif du 23 aout

Devant l’immobilisme de la Préfecture de Vendée et son refus d’assurer les obligations légales de l’Etat en matière d’accueil des demandeurs d’asile, le « Collectif du 23 août » appelle à manifester :

mercredi 19 septembre à 16h30

devant la préfecture de Vendée à la Roche

Plusieurs familles avec des enfants en bas âges sont concernées par cette situation intolérable et vont se retrouver sans hébergement alors que le froid va commencer à s’installer. Les services de l’Etat sont pour le moment restés sourds aux demandes de solutions (qui existent). Soyons nombreux pour faire bouger les choses !

Logement d’urgence : Vendée Ecologie soutient les demandes du « Collectif du 23 août »

imagesCAB52E24La problématique du logement a été sur le devant de la scène politique en cette rentrée avec plusieurs annonces gouvernementales.

Sur le territoire de la Roche sur Yon et son agglomération, plusieurs familles sans logement en situation de grande précarité tentent de subsister . Des enfants en bas âge, dont un nouveau-né, sont concernés par cette situation alarmante.

Durant l’été, des bénévoles ont épaulé ces familles pour trouver des solutions transitoires. Avec l’arrivée du froid, des solutions de logement plus humaines et plus stables doivent être rapidement trouvées.

Le « Collectif du 23 août » se mobilise pour que les services de l’Etat (préfecture) utilisent leur droit de réquisition de logements vacants auprès des organismes publics et pour que les communes répondent favorablement aux exigences préfectorales, ou les anticipent si elles en ont la possibilité. Lire la suite de cette entrée »

Info : Création du comité Droit Au Logement 85 : assemblée constitutive le 3 mars à la Roche sur Yon

imagesCAB52E24Message du comité constitutif du DAL :

Dans les pas du Cercle du silence, qui dénonce chaque mois les traitements inhumains réservés aux migrants, le Collectif du 23 août s’était constitué, réagissant devant l’engorgement des structures d’hébergement d’urgence et l’absence de solution pérenne en matière de logement.

La trêve hivernale se termine le 15 mars. En Vendée comme ailleurs, le contexte économique actuel génère la précarisation grandissante d’une partie de la population qui peine à payer le loyer ou est obligée de vivre dans des logements indignes.

Devant les difficultés rencontrées par l’Etat et les pouvoirs publics à respecter leurs engagements et à appliquer la loi, une quinzaine de personnes engage une démarche citoyenne : la constitution d’un comité Droit au logement 85, membre de la Fédération nationale des DAL.Le DAL 85 a pour ambition d’unir et d’organiser les familles confrontées à des difficultés économiques ou à une situation portant atteinte à l’accès ou au maintien dans un logement décent, accessible et durable, de s’assurer que personne n’est expulsée sans la garantie d’un relogement décent et veillera sur l’application de la loi sur les réquisitions d’immeubles et de logements vacants appartenant aux collectivités locales, à l’Etat, à des Banques ou des compagnies d’assurance, à des professionnels de l’immobilier.

Nous invitons toute personne se sentant concernée de près ou de loin par la problématique du mal logement en Vendée, à participer à l’assemblée générale constitutive du Comité DAL 85 qui se tiendra :

Samedi 3 mars 2012 à 15h00

Bourse du travail à la Roche sur Yon

(16 Blvd Louis Blanc 4ème étage, salle 3)