Archive pour la catégorie ‘Santé’

Pollution atmosphérique en Vendée : une problématique de santé publique récurrente et grave qui nécessite de l’action politique au niveau départemental

Paris sous pollutionNous en avions déjà parlé il y a quelque temps (voir ici), mais durant cet hiver, plusieurs alertes à la pollution aux particules fines et très fines (dites PM10 et PM 2,5) dans l’atmosphère ont eu lieu. Depuis hier, la Vendée est de nouveau soumise à une alerte du même type avec un pic de pollution mardi 14 mars mesuré à près de 76µg/m3 de PM10 dans l’air.

Le seuil d’information au dessus duquel  les populations sont soumises à des « effets limités et transitoires sur la santé en cas d’exposition de courte durée » est fixé à 50µg/m3. Le seuil d’alerte au dessus duquel « une exposition de courte durée présente un risque pour la santé humaine ou de dégradation de l’environnement » est lui fixé à une moyenne sur 24 heures de 80µg/m3.

Les conséquences d’une exposition répétée aux particules fines ou très fines pour la santé sont méconnues mais peuvent être assez graves. Les compositions nocives de ces particules (dioxide de souffre, métaux…) rentrent en effet au plus profond des poumons. Ainsi, un rapport de la Commission européenne datant de 2005 pointait que près de 100 000 décès par an en Europe pouvaient être attribuables aux particules fines. Egalement, dans le cadre d’une étude menée dans 4 grandes agglomérations françaises en 2004 par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire et de l’Environnement, il a été démontré que 10 % des cancers du poumon pouvaient être attribués aux particules fines. Lire la suite de cette entrée »

Pollution atmosphérique en Vendée : à quand un réseau de transport en commun digne de ce nom ?

Paris sous pollutionOn pense trop souvent que la pollution atmosphérique est réservée aux Parisiens ou aux habitants des grandes villes. L’alerte concernant les particules fines qui est lancée aujourd’hui pour les départements de Loire Atlantique, Mayenne, Maine et Loire et Vendée, nous rappelle que les problèmes de pollution atmosphérique concernent aussi nos régions rurales.

En effet, source Maville.com« le seuil de recommandation et d’information (80 microgrammes par mètres cube d’air) a été dépassé à 1h en Loire-Atlantique avec une moyenne de 101 microgrammes par mètres cubes d’air. En Mayenne et en Maine-et-Loire, la pollution est de 88 microgrammes par mètre cube d’air et en Vendée, le secteur de La Roche-sur-Yon a atteint 85 microgrammes par mètre cube d’air.

Lire la suite de cette entrée »