Archive pour décembre 2010

Brétignolles sur Mer : la tentative indigne de musèlement des opposants au projet de port échoue !

lr05_2437955_1_px_501__w_ouestfrance_Le maire de Brétignolles sur Mer avait déposé une plainte en diffamation contre Jean-Yves Bourcereau, animateur du site internet SOS Normandelière et opposant au projet aberrant de port défendu par les élus de Brétignolles sur Mer.

Ce qui était reproché à Jean-Yves Bourcereau par Christophe Chabot, maire de Brétignolles ? Entre autres, d’avoir utilisé de manière ironique le terme de « gourou » à son encontre dans un article du site SOS Normandelière…  

Le tribunal des Sables d’Olonne vient de rendre  son jugement : le maire de Brétignolles est débouté de ses demandes : évidemment, il n’y a pas eu diffamation !

Vendée Ecologie dénonce l’action en justice de Christophe Chabot qui avait pour seul but de tenter de museler les opposants au projet de port.

La méthode de Christophe Chabot qui consiste, par une action  en justice totalement infondée, à tenter d’étouffer le débat démocratique autour du projet de port et à tenter de rouler les opposants dans la boue est indigne d’un responsable politique.

Cette action en justice démontre la fébrilité des défenseurs du projet de port de Brétignolles qui ont, après Xynthia, décidemment bien du mal à convaincre, sur la base d’arguments raisonnables, que le bétonnage de la côte reste une bonne chose à faire à Brétignolles sur Mer !

La LOPPSI 2 : une loi sécuritaire poudre aux yeux !

imagesLa Loi d’Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure (dite LOPPSI 2) vient d’être validée par l’Assemblée Nationale contre l’avis des députés de gauche.

Cette loi fourre-tout traite de nombreux sujets. Elle est finalement cohérente avec l’ensemble de la politique sécuritaire menée depuis 2002 par les gouvernements de droite succesifs : une politique du coup par coup qui répond aux faits divers d’actualité sans traiter les raisons sociales de la délinquance et sans finalement faire reculer « l’insécurité ». 

L’impuissance, l’inefficacité et la méthode du gouvernement Sarkozy sont particulièrement bien repris dans cette article de Libération :

Loppsi 2: quand les faits divers dictent leur loi

Nombre des articles de la loi sur la sécurité intérieure de retour à l’Assemblée ce mercredi, ont été introduits en réaction à des événements qui ont marqué l’actualité. Florilège.

Lire la suite de cette entrée »