Archive pour juillet 2013

Courrier de Christophe Chabot, maire de Brétignolles : la réponse de Vendée Ecologie

225859_223823510965909_100000147863681_1002693_6168342_nSur le lien suivant, vous trouverez le courrier de Christophe Chabot à l’attention de Nicolas HELARY, président de l’association Vendée Ecologie : voir courrier ici. Voici la réponse de Vendée Ecologie à ce courrier :

Monsieur le Maire,

J’ai bien reçu avec tout l’humour nécessaire votre courrier fortement moqueur daté du 5 juillet dernier et réceptionné le 9 juillet.

Concernant les « tracts jetés sur la voie publique » indiqués dans votre courrier, cela constitue une erreur de votre part. Je vous informe en effet que Vendée Ecologie n’a édité ou fait éditer aucun tract concernant le projet de port de Brétignolles sur Mer. Je vous remercierai donc de bien vouloir nous communiquer la nature de ces tracts afin le cas échéant de porter plainte contre X pour utilisation frauduleuse du nom de notre association.

L’estimation financière que nous avançons dans notre communiqué est issue des données publiées par la mairie de Brétignolles sur Mer et c’est avec sérénité que nous pourrons les présenter et surtout discuter de l’impossibilité pour votre projet de voir le jour.

Je réponds donc favorablement à votre souhait de nous voir débattre. Cette rencontre doit être équilibrée pour que chaque partie puisse s’exprimer librement et développer ses arguments.

Vous ne proposez aucune date pour un tel débat dans votre courrier.

Je vous remercie par avance de nous informer suffisamment en amont de la date que vous envisagez afin que vous et moi nous accordions dessus.

Ainsi pourra se tenir un débat public contradictoire entre nous et ouvert à tous les citoyens intéressés. Débat que nous prendrons soin, pour faire respecter l’équité de temps de parole, de faire animer par un ou une journaliste indépendant(e) de la presse écrite ou radio de Vendée sur le(la)quel(lle) nous nous serons accordés.

Suite à différentes agressions verbale ou physique à l’encontre d’opposants au projet et au climat de tension présent à Brétignolles autour du projet de port, je me permets de faire parvenir votre courrier ainsi que le mien à Monsieur le préfet de Vendée afin que soit assuré le jour du débat l’ordre public qui sied à l’expression démocratique.

Vous souhaitant bonne réception, veuillez agréer, Monsieur le maire, l’expression de mes salutations militantes.

Nicolas HELARY